• Chirurgie de la main
  • Chirurgie de la main
  • Chirurgie de la main
  • Chirurgie de la main

Paralysie du plexus brachial


 

 

Le Plexus Brachial est à l’origine de tous les Nerfs du membre supérieur et l’atteinte de ses nerfs engendre une paralysie.


Paralysie obstétricale du Plexus brachial

Paralysie traumatique  du plexus brachial

 

Anatomie du Plexus Brachial

 

Le plexus brachial est formé à partir des racines cervicales de la moelle : C5, C6, C7, essentiellement, et C8, Th1.Ces racines quittent le rachis par un trou latéral, formant les troncs primaires. Il y a 3 troncs primaires :

  • C5 / C6 : tronc primaire supérieur
  • C7 : tronc primaire moyen
  • C8, Th1 : tronc primaire inférieur

Ces 3 troncs se divisent chacun en 2 branches : antérieure et postérieure.

  • Tronc supérieur : sa branche antérieure se réunit avec la branche antérieure du tronc moyen. Ces 2 branches forment le faisceau latéral du plexus brachial.
  • Tronc inférieur : sa branche antérieure forme à elle seule le faisceau médial du plexus brachial.

Les 3 branches postérieures forment le faisceau postérieur du plexus brachial.

Puis les 3 faisceaux se divisent dans la fosse axillaire pour former les nerfs destinés au membre supérieur. Ainsi, on a :

  • le faisceau postérieur donne 2 troncs nerveux : nerf axillaire, nerf radial
  • le faisceau latéral donne 2 branches, le nerf musculo-cutané, ainsi que la racine latérale du nerf médian
  • le faisceau médial donne 2 branches, d\'une part la racine médiale du nerf médian et le nerf ulnaire.

 

 

 

En tout, il y a 5 grosses branches terminales.
Mais le plexus brachial ne s\'arrête pas là ... En effet, il y a des branches collatérales, notamment, le nerf thoracique long qui naît des racines C5, C6, C7, il innerve le muscle dentelé antérieur, ainsi que les nerfs supra scapulaires qui naissent du tronc supérieur (racines C5/C6), et les nerfs du muscle subscapulaire(nerf scapulaire inférieur et supérieur) qui naissent des fibres postérieures du plexus brachial. Il y a aussi les nerfs destinés aux pectoraux qui naissent d\'une boucle nerveuse qui réunit le faisceau médial et le latéral : l'anse des pectoraux.

Le faisceau médial donne des rameaux nerveux sensitifs comme le nerf cutané médial du bras et celui de l'avant-bras.

Certains tronc nerveux sont mixtes.

Le faisceau latéral chemine en avant de l\'artère axillaire et se divise en avant du petit pectoral. Il se divise en musculo-cutané et en racine latérale du nerf médian (racine qui est rejointe par la racine médiale apportée par le faisceau médial).

Le nerf médian chemine au contact de l'artère axillaire puis au contact de l'artère brachiale. Le nerf ulnaire se situe entre l'artère axillaire et la veine axillaire.

Le tronc postérieur chemine dans la partie postérieure de la fosse axillaire, il passe derrière l'artère. Il se divise lui aussi derrière le muscle petit pectoral en nerf axillaire qui s'engage dans l'espace axillaire latéral après avoir contourné le muscle subscapulaire, pour gagner les muscles deltoïde et petit rond et en nerf radial qui suit l'artère et s'en écarte pour aller dans la gouttière radiale de l'humérus.

Dans l’échancrure scapulaire, le nerf supra scapulaire du tronc postérieur traverse l’échancrure (il peut être compressé par le ligament coracoïdien), il innerve les muscles supra et infra épineux.