• Chirurgie de la main
  • Chirurgie de la main
  • Chirurgie de la main
  • Chirurgie de la main

Urgences main


 

 

Les urgences de la main sont extrêmement fréquentes ; la main est d'ailleurs la partie du corps la plus fréquemment blessée. On recense chaque année 1 600 000 accidents de la main en France.

Parmi ces accidents, certains sont à l'évidence graves et doivent être traités en centre spécialisé ; c'est en particulier le cas des amputations de doigts qui peuvent parfois être réimplantés.

Beaucoup d'accidents sont moins spectaculaires mais peuvent être graves et entraîner des séquelles en l'absence de prise en charge précoce et adaptée. C'est en particulier le cas des plaies, qui malgré leur apparence souvent banale, s'accompagnent très fréquemment d'une section de tendon, d'un vaisseau ou d'un nerf.

Toute plaie de la main doit donc être vue par un chirurgien de la main, même si elle paraît banale et non compliquée.

Toute plaie sur le trajet d'un nerf ou d'un tendon doit faire l'objet d'une exploration chirurgicale.

 

 Fracture du scaphoïde       Fracture du poignet          Fracture de la main     Fracture de la tête radial   Fracture de l’humérus 

 Plaies des fléchisseur        Plaies des extenseurs       Phlegmon-Panaris       Entorse des doigts             entorse du  poignet

 Morsures animale              Brulures de la mains         Syndrome des loges    Amputation de doigts (partiel,complète )

Le Dr Guerguadj est disponible en permanence pour toute urgence de la main.

 

                                                                       Que faire en cas de plaie franche ?

Avant toute chose : Gardez votre calme ! Toutes les plaies saignent même les plus bénignes !

Vous pouvez laver la plaie sous le robinet d'eau puis la savonner au savon liquide. Mettre un pansement (ou à défaut une serviette propre) et garder la main en l'air. Prendre contact et gagner un centre d'urgence.


                                                                         
Que faire en cas d'amputation complète ?

NE JAMAIS METTRE LES FRAGMENTS SECTIONNES DIRECTEMENT EN CONTACT AVEC LA GLACE. VOUS RISQUEZ DE LES CONGELER ET DE RENDRE IMPOSSIBLE TOUTE GESTE DE REIMPLANTATION

 
Suivre scrupuleusement les conseils ci-dessous :

1 - Rassembler tous les fragments sectionnés dans une compresse et les placer dans un sac en plastique étanche.
2 - Fermer le sac et le poser dans une boite contenant de la glace. Le sac fermé doit flotter sur l'eau glacée comme une bouée.
3 - Envelopper l'extrémité amputée dans un pansement compressif. Surélever la main. Ne pas poser de garrot.
4 - Ne jamais jeter un fragment qui paraît détruit. Le chirurgien peut utiliser certains composants, (nerf, os, tendon) qui sont intacts ; c'est le principe du " doigt-banque "


                                                                   Que faire en cas d'amputation incomplète ?


Envelopper la partie blessée dans un pansement compressif.
Poser un sac plastique étanche contenant de l'eau et de la glace autour de la main.
Soulager la main en l'immobilisant sur une attelle.
Contacter le service d'urgence le plus rapidement possible.


                                                                    Que faire en cas de très probable fracture ?


Immobiliser la main ou le segment fracturé sur un support rigide sans contraintes.
Ex : poser le poignet sur un morceau de carton rigide et mettre un tour de bande peu serrée.
Garder la main ou le membre supérieur en position surélevée.
Faire rapidement une radiographie et prendre contact avec le service de garde.


                                                                     Que faire après une morsure ?

D'abord laver la plaie sous le robinet d'eau puis savonner au savon liquide les deux mains. Mettre un pansement (ou à défaut une serviette propre) et garder la main en l'air. Prendre contact et gagner un centre d'urgence.
S'il s'agit d'un animal domestiques essayer d'identifier ou de connaître les origines de l'animal pour vérifier avec le Centre Pasteur les vaccinations adéquates

                                                                       Que faire en cas de brûlure ?

Pour une brûlure chimique ou thermique, mettre sous l'eau courante 15 mn.
Ne pas mettre de produit inconnu sur la brûlure.
Mettre un pansement (ou à défaut une serviette propre) et garder la main en l'air.
Rendez vous en urgence dans un centre des brulées  (ou l’hôpital le plus proche) si la surface corporelle totale brûlée est importante (plus de 10 % de surface corporelle ) ou directement avec un centre d'urgence Main si la surface brûlée est peu importante

 

PAR AILLEURS IL EST TRÈS UTILE, DANS LA PERSPECTIVE D'UNE INTERVENTION DE VOUS RAPPELEZ:


NE PAS BOIRE, MANGER ou FUMER ! RESTEZ à JEUN en attendant la décision d'intervention !

Le blessé:

- Ne pas mettre de garrot
- Ne pas désinfecter la plaie
- Appliquer un pansement compressif et surélever la main


 

Le(s) fragment(s) amputé(s) :

- Tous les ramasser

- Ne jamais détacher un fragment qui tient encore

- N’appliquer aucun désinfectant

- Envelopper séparément tous les fragments dans une compresse ou un linge propre, puis les mettre dans un premier sac plastique (bien le fermer)

- Mettre des glaçons dans un deuxième sac plastique (bien le fermer)

- Mettre les 2 sacs dans un 3ème, celui contenant les fragments amputés sur celui qui contient les glaçons.



Ne jamais mettre les fragments au contact direct de l’eau ou de la glace. Des fragments mouillés ou gelés ne seront pas réimplantables.